Accord de siège de la Cour Permanente d’Arbitrage à Djibouti

A la suite d’un entretien avec le Président de la République, S. E. M. Ismaïl Omar Guelleh, ce mercredi 24 mai 2017, M. M. Hugo H. Siblesz, Secrétaire Général de la Cour Permanente d’Arbitrage, accompagné de son conseiller juridique, M. Ali Al-khasawneh ont été reçus à la Chambre de Commerce de Djibouti par le Président de cette Institution M. Youssouf Moussa Dawaleh. Après une visite des locaux, une réunion s’est tenue en présence du Conseiller Juridique à la Présidence, M. Abdourahman Ali Abdillahi, et au cours de laquelle ont été discutées les modalités de coopération entre la CPA et son vis-à-vis à Djibouti, en l’occurrence la CCD.

Plus tôt dans la matinée, le Secrétaire Générale de la CPA et le Ministre djiboutien des Affaires Etrangères, M. Mahamoud Ali Youssouf, avaient procédé à la signature d’un Accord de siège (Cf. article de la Nation ci-dessous).

 

Ouverture d’une branche de la CPA à Djibouti

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, porte-parole du Gouvernement, Mahamoud Ali Youssouf, a reçu hier en audience, dans son bureau, le secrétaire général de la Cour Permanente d’Arbitrage (CPA), Hugo H. Siblesz, accompagné de son conseiller juridique, Ali Al-khasawneh .

L’entrevue s’est déroulée en présence du président de la chambre de commerce de Djibouti, Youssouf Moussa Dawaleh, de la secrétaire générale de l’institution consulaire, Hibo Osman Ahmed, et du secrétaire général par intérim du département ministériel des affaires étrangères et de la coopération internationale, Guelleh Idriss Omar.

Après les mots de bienvenue, le chef de la diplomatie djiboutienne et son hôte de marque ont évoqué l’objet de leur rencontre. Il s’agissait pour les deux hommes d’entériner la signature de l’accord de siège sur l’ouverture d’une branche de la CPA à Djibouti.

L’initiative conforte la République de Djibouti dans sa vocation de « hub régional » du commerce international. Notre pays, de par sa position géostratégique enviable, constituera indéniablement un lieu de règlement dans le cadre des résolutions des contentieux commerciaux des pays en litige, comme l’a souligné le ministre Mahmoud Ali Youssouf. « La présence, désormais effective, de la CPA à Djibouti, comme c’est le cas à Maurice, témoigne de l’excellence du partenariat stratégique que la République de Djibouti et la CPA ont noué », a-t-il déclaré en substance.

Notons au passage que la CPA a été créée en 1899, qu’il s’agit de la plus ancienne instance traitant l’arbitrage international. Le siège de cette organisation, appelée Tribunal de la Haye, se trouve dans la ville éponyme, sise aux Pays Bas. Rappelons enfin que la CPA est une juridiction arbitrale de renommée internationale.

Source La Nation MASS