La CCD prépare la 1ère Foire Internationale de Djibouti

12th Sep 2017 Evenement

Une réunion de concertation sur la première Foire Internationale de Djibouti

De nombreux opérateurs privés de la place se sont retrouvés Mercredi 6 Septembre 2017  dans la salle de réunion de la chambre de Commerce autour du président Youssouf Moussa Dawaleh et les membres du bureau de la CCD pour une réunion de concertation sur la première Foire Internationale de Djibouti qui se tiendra le 3 au 7 décembre prochain sur l’esplanade du palais du peuple. A travers cet événement sans précédent, la CCD entend faire de notre pays une vitrine pour promouvoir  l’intégration  du commerce national et régional. Outre les acteurs nationaux, l’Ambassadeur d’Indonésie basé à Addis Abéba en Ethiopie, S. E. M. Imam Santoso ainsi que plusieurs de ses collaborateurs ont fait  le voyage pour prendre part à cette réunion. Ils ont saisi l’occasion pour présenter les opportunités d’investissement de l’Indonésie.

C’est à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de ses 110 ans que la Chambre de Commerce de Djibouti organisera cette exposition commerciale intitulée « Djibouti your Gateway to Africa » ainsi qu’un Forum sur l’intégration régionale, du 3 au 7 Décembre 2017.

A travers ces activités, l’Institution a souhaité saisir l’occasion des 40 ans du pays, en lien avec l’anniversaire de la CCD, pour attirer sur Djibouti l’attention de ses partenaires économiques et commerciaux de par le monde, et braquer ainsi les projecteurs sur l’important développement des infrastructures portuaires et logistiques, positionnant le pays comme plateforme de redistribution des marchandises dans la sous-région. Ainsi, cette foire  rapprochera les fournisseurs, clients et prestataires de Djibouti et de sa sous région et l’ensemble de leurs partenaires de par le monde.

En marge de l’exposition commerciale qui sera l’activité centrale de ces événements, un Forum économique de haut niveau de par la qualité des intervenants, et des thèmes traités autour de l’investissement privé dans les infrastructures, pour une meilleure intégration commerciale régionale en Afrique de l’Est, sera organisé.